Accès membres Agendas
 Brasilia JK bridge pano 1
 
Dossier de préparation
Séminaire d'été 2016. Étude des séminaires I et XXV de J. Lacan
 
Une journées préparatoire est prévue à Lyon, le 28 mai 2016. => + D'INFO
 

affiche 105133.thumb53700.1456480814Le RAAHP (Rassemblement pour un Approche des Autismes Humaniste et Plurielle) vient d’envoyer un appel au Président Hollande pour le respect du pluralisme et de la liberté de choix de toutes les familles. Il nous a semblé important de porter cet appel à votre connaissance. 
 

 
Entretien Ch.LacôteL'histoire de l'ALI
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 

150x210 MALAISE IDENTITE web Recto 2Samedi 28 mai 2016 à Reims
Journée de l'EPhEP
 
 
 
 

IMG 4851Mercredi 1er juin 2016 à la Maison de l'Amérique Latine
Cartel franco-brésilien de psychanalyse.
 
 
EncheminDWJeudi 2 juin 2016 à 21 h à l'ALI
 
  
    
 


dessin EphEp0616
Jeudi 2 juin 2016 à 21 h au Centre Sèvres
Grande Conférence EPhEP

  


InventivitéEPEP16Samedi 4 juin 2016 de 10h à 16h à l'ALI
Troisième samedi de l'École de psychanalyse de l'Enfant et de l'Adolescent - EPEP
 
Idriss05 300x298(Attention ! changement de dates)
Du vendredi 17 au dimanche 19 février 2017
 
 

 
 

Un amour de société

J’aime tellement la vie sociale des analystes que je n’arrive pas à m’en séparer, il est probable qu’elle stimule ma longévité.

Du temps de l’École Freudienne, le mot d’ordre collectif était que la psychanalyse n’avait rien à voir avec l’organisation sociale et donc rien à dire sur elle. De sorte que l’agitation périodique grotesque des élèves pour délacaminer l’institution était hors-sol, pure de toute contamination par l’inconscient, purement objective en quelque sorte, et comme s’il y avait un objet qui ne serait pas celui du fantasme.

Vous ne vous doutez pas du nombre de chausse-trapes dont j’ai dû tirer Lacan. C’est vrai, tout de même, si on retient qu’il n’y a pas de dernier mot, pourquoi ne pas faire reconnaître le sien, il en vaut bien un autre, et l’ignorance étant par définition à préserver, pourquoi ne pas se faire reconnaître, à la place du maître, en tant que prince de l’ignorance ? Le savoir est forcément approximatif, réfutable, l’ignorance est sacrée, absolue, échappe au doute. Certes, toutes les ignorances ne se valent pas, puisque si certaines ne s’élèvent à l’état de sainteté que parce qu’elles préservent le pouvoir du prince, elles interdisent toute mise en cause. La cause, vous savez, freudienne, elle qui déjoue l’absolutisme propre au prince.

Pour encourager le peuple, il n’y a rien de tel que de faire la promotion de l’ignorance, c’est-à-dire de lui faire croire qu’avec son savoir intuitif, inéduqué, il a tout ce qu’il faut pour s’imposer en maître : populisme.

Le pire, laissez-moi vous le dire tout bas et ne le répétez pas, c’est que c’est vrai. Le savoir intuitif, celui de l’inconscient, a tout ce qu’il faut pour vous mener à la jouissance, contrairement à la théorie, qui ne peut que vous mener au trou. Combien de fois ai-je entendu Dolto dire « On s’en fout de la théorie, vous disposez de tout ce qu’il faut pour être sensible au dire de votre patient, écoutez de la bonne oreille ». C’est certes possible, il y a des talents nés, comme elle, mais à négliger la théorie, j’ignore que la condition de ma jouissance est un trou et que la narration de sa genèse est la clé de ma glorieuse existence, ce que Lacan appelait le mythe individuel du névrosé.

Pourquoi je vous raconte tout ça ? Je ne m’en souviens plus, sans doute un effet de l’âge.

C’est vrai que je vois des dispositifs se mettre en place qui se veulent tenir compte de mon âge, dont je ne sais pas toujours d’ailleurs si on lui reproche sa verdeur ou le gâtisme, peut-être les deux.

À mes pauvres amis qui en êtes là, vous ne savez pas combien vous êtes plus vieux que moi, tellement traditionnels, déjà morts, plus rien à attendre ni espérer, calcifiés, fossilisés. Et démontrez que la cure n’a servi qu’à stimuler le regret de ne pas être comme tout le monde, aliéné-aliéné, contrairement à l’aliéné-éclairé que devrait être l’analyste, divisé à l’endroit de la connerie. Et n’est-ce pas cette division qui devrait le commander ?

Mais vous avez   une excuse. Vous voyez le gouvernement brader et déconsidérer les savoirs pour se rendre populaire et promouvoir la démocratie directe pour notre salut. En effet, il y a toujours un peu de Trump dans les esprits, et cette trompe-là, elle est égalitaire, hors sexe. La même ignorance pour tous, n’est-ce pas un bon programme et déjà à l’œuvre avant lui dans notre Éducation Nationale ? Cette mise en œuvre  pourtant est incompatible non pas avec notre Association, mais avec l’analyse même. Car son principe en effet est de profaner l’ignorance, « tu peux savoir » disait Scilicet.

Et si cette duplication de l’ambiance avec notre groupe devait s’affirmer, je lui promets un passage à venir rock n’roll, déjà pour dégourdir les jambes.

Charles Melman
15 mai 2016
Pour accéder aux rubriques, cliquez sur les titres

Vient de paraître

  Marika BERGES-BOUNES, Jean Marie FORGET   Avec la participation de Patricia BELOT, François BENRAIS, Colette BRINI, Solveig BUCH, Paule ...

L'histoire de l'A.L.I.

Bénédicte Metz, Thierry Roth, Jean-René Duveau 

Centre documentaire

Destins de la sublimation En 1967, dans son séminaire La logique du fantasme, Lacan estime encore que la sublimation est « restée dans la théorie analytique dans un ...

L'histoire de l'A.L.I.

Bénédicte Metz, Thierry Roth, Jean-René Duveau 

Vient de paraître

  Actes du cycle de conférences organisées par l’AMCPSY   Lire et télécharger le document sur le site de l'AMCPSY => Lien de téléchargement   Sous la ...

Centre documentaire

  La bibliothèque de l' A.L.I. offre à la consultation les œuvres complètes de Freud (en allemand, en français, en anglais et en espagnol), les textes écrits et l'ensemble ...